jeudi, octobre 28, 2021
Accueil ECONOMIE Emploi Des Jeunes: Quel Secteur Pour Résoudre L’équation?

Emploi Des Jeunes: Quel Secteur Pour Résoudre L’équation?

Le chômage est la  première force d’opposition contre les régimes politiques au Sénégal, vu l’importante frange de la population frappée par le phénomène. De Senghor à Macky Sall, la question de l’emploi des jeunes  a toujours constitué une épine sous les pieds des autorités.

Elle a été le cheval de bataille de Me Wade, alors leader de l’opposition contre le régime de Diouf.  Face au chômage endémique qui frappait les jeunes dans les années 90, Me Wade apparaissait aux yeux de la jeunesse comme le « sauveur ». Avec une formule magique inspirée par le regard perdu de milliers jeunes sénégalais en quête d’avenir meilleur, Wade avait promis de s’attaquer au mal qui les rongeait et dépréciait leurs nombreux diplômes. Wade promettait une fois élu de donner emploi aux jeunes chômeurs à qui il demandait de lever la main.

Mais confronté à la complexité de la question il avait fait marche arrière avant la présidentielle de 2012. Lors de la rentrée solennelle des Cours et Tribunaux de 2012, Abdoulaye Wade faisait savoir qu’il n’était pas question de trouver un emploi à chaque sénégalais. « En politique, on peut dire qu’on va donner du travail à tout le monde, mais dans la pratique, je n’ai pas vu un seul pays au monde donner des emplois à tous. Même au temps de l’Union soviétique, le plein emploi ne voulait pas dire emploi pour tous », déclare-t-il.

C’était le retour du bâton, disent certains, car il s’était servi de la question contre les socialistes lors de la campagne électorale de 2000. Abdoulaye Wade reconnait à quelques mois de l’élection, l’échec de sa politique d’emploi, malgré les initiatives dans ce sens.

Aujourd’hui, l’emploi revient au devant de la scène comme l’une des premières priorités des nouvelles autorités. Il se positionne comme le premier, et le plus grand chantier du régime de Macky Sall. Le plus grand, certainement, car on estime qu’au Sénégal, qui s’attaque au problème de l’emploi règle en même temps plusieurs composantes de la demande sociale.

Sur quels leviers vont s’appuyer les autorités pour réaliser cette composante du programme de Macky Sall ? De l’Anpej à la Der, en passant par le Papej/F et le Prodac, entre autres mesures prises par le Chef de l’Etat depuis les derniers événement du mois de mars qui ont ont abouti à la tenue ce 22 avril du conseil présidentiel sur l’insertion et l’emploi des jeunes , les initiatives ne manquent pas.

https://youtu.be/U6MfenfcNic

Mais avec quel contenu et surtout pour quels résultats?

Faudrait-il que tous ces programmes combinés par le gouvernement allant dans le sens de résoudre le problème du chômage des jeunes au Sénégal, peuvent bien régler définitivement la question du Chômage.

Le réduire considérablement, à défaut de l’éradiquer une bonne fois pour toute.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -

Les plus populaires

Femme rurale et Covid-19 : Des stratégies pour trouver des pistes de résilience

Ce vendredi 15 octobre 2021, sera célébrée la journée internationale des femmes rurales. Pour cette année, en réponse au contexte lié à la crise...

Emploi Des Jeunes: Quel Secteur Pour Résoudre L’équation?

Le chômage est la  première force d’opposition contre les régimes politiques au Sénégal, vu l’importante frange de la population frappée par le phénomène. De...

Conseil Présidentiel sur l’insertion et l’emploi des jeunes : la DER doit changer radicalement de paradigme !

La Délégation à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ), objet de toutes les critiques ces derniers jours devait pourtant recevoir des encouragements...

Seynabou Dia parmi les 40 femmes africaines les plus inspirantes des métiers de la Communication et des Médias…

Pour la première fois, Naole Média, le média de la communication en Afrique francophone, établit un listing des 40 femmes africaines les plus inspirantes...